Les poêles anti-adhésives, entre autres au Téflon, sont une horreur pour notre santé.

 

Les poêles anti-adhésives datent de l’époque où nous pensions que les graisses faisaient uniquement grossir. Aujourd’hui, nous sommes revenus de ce précepte. Les graisses saines sont un must pour notre santé, ainsi que pour un corps svelte. Nous nécessitons même 2 fois plus de graisses saines, que de protéines. Donc, une portion d’huile ou de graisse saine dans la poêle vous fera du bien.

 

A bas les poêles anti-adhésives !

 

Il faut éviter les poêles anti-adhésives à tout prix, car elles sont extrêmement nocives.

  1. L’application d’une couche anti-adhésive requiert un processus chimique particulièrement complexe. Car le fait d’apposer une couche qui ne colle pas à une poêle, n’est pas vraiment logique. La production est, elle aussi, étonnamment pol- luante. Le fabricant Du Pont est d’ores et déjà prêt à accorder 345 millions de dommages et intérêts à 60.000 habitants de Virginie Occidentale et de l’Ohio en raison de la pollution de l’eau courante au PFOA, une substance chimique utilisée lors de la production de Téflon.
  2. D’ailleurs, comme on peut s’en douter: à l’usage, des particules de cette matière anti-adhé sive se libèrent et aboutissent dans nos plats. Car quoi qu’en disent les fabricants, les poêles anti-adhésives sont sujettes à l’usure et s’usent même rapidement. Même en les utilisant cor rectement et en veillant à ne pas les rayer, elles s’usent et des particules atterrissent dans votre nourriture et donc dans votre corps.
  3. Ce que beaucoup de personnes ne savent peut-être pas, c’est que des gaz extrêmement nocifs sont dégagés lors de la cuisson avec les poêles en Téflon. A l’occasion des jours de fête, lorsque les appareils à pierrade et raclette sortent à nouveau des placards, on dénombre une augmentation des morts de canaris et perroquets. Jadis, les canaris étaient utilisés par les mineurs pour contrôler la qualité de l’air dans les mines. Leur petite capacité pulmonaire rend les oiseaux beaucoup plus sensibles aux substances toxiques. C’est pour cette raison que les mineurs utilisaient les canaris. Lorsque celui-ci tombait malade, les mineurs savaient qu’ils étaient en danger. Les gaz anti-adhésifs tels que le polytétrafluoréthylène de Téflon causent des hémorragies pulmonaires, qui sont souvent mortelles pour les canaris. C’est pourquoi les poêles anti-adhésives sont des tueurs lents, car elles ne préviennent pas. Il n’y a pas que Téflon, la marque de la firme De Pont, mais également Silverstone, Fluron, Supra, Excalibur, Greblon, Xylon, Duracote, Resistal, Autograph et T-Fal, qui sont toutes des couches anti-adhé- sives extrêmement nocives. Un peu de graisse ou d’huile dans une poêle en acier inoxydable ou émaillée, c’est beaucoup plus sain et beaucoup plus écologique.

 

Les vapeurs particulièrement nocives dégagées par la poêle anti-adhésive

 

 

LA FIÈVRE DU TEFLON?
Un travailler de DuPont Dordrecht m’a raconté récemment en quoi consistait la fèvre du Teflon.
Dans les usines de Dordrecht, on utilise de la poudre de Teflon. En cas de dépôt de cette poudre sur vos doigts, fût-ce en infme quantité, et que vous roulez ensuite une cigarette, vous serez sujet aux vibration du Teflon. La poudre de Teflon se décompose par la chaleur de la cigarette, ce qui dégage des vapeurs toxiques. Pendant un quart d’heure, vous vous mettrez à vibrer, à trembler à tressaillir de tout votre corps.

   

Lorsque la couche anti-adhésive est échauffée, elle change de structure. En deux à cinq minutes, une poêle anti-adhésive atteint une chaleur entraînant la libération de substan ces toxiques et l’émanation de vapeurs toxiques... Plus longtemps vous les utilisez, plus rapidement elles s’abîment. Lors de cet échauffement, des vapeurs se libèrent, tant dans la nourriture, que dans l’air de la pièce. (Les poêles anti-adhésives deviennent très rapidement toxiques lorsqu’elles sont placées sur un feu sans contenir d’aliments. L’odeur qui est alors dégagée affecte la respiration de tout un chacun). Du Pont reconnaît que les vapeurs de Téflon sont mortelles pour les oiseaux mais, s’empressent-ils d’ajouter, ‘tant de choses sont mortelles’. Les scientifiques chez Du Pont avouent que les gaz polymères du Téflon peuvent causer de la fièvre, de la fatigue, de l’étouffement, des maux de tête, des refroidissements et un sentiment d’oppression sur la poitrine à des températures à partir de 24 à 26°C. Mais les adversaires de la poêle anti-adhésive vont beaucoup plus loin.
Parmi les substances et vapeurs nocives qui se libèrent lors de la cuisson dans une poêle anti-adhésive, il y a: TFE, cancérigène; HFP, elles affectent l’immunité et causent des troubles du foie. Le TFA favorise l’ostéoporose et les problèmes articulaires, la stéatose du foie. En outre, il est stocké 2 à 6 fois plus rapidement chez les bébés, que chez la mère. Le DFA est surtout très toxique pour les reins, alors que le MFA extrêmement toxique cause des troubles du rythme cardiaque et peut même être mortel entre 0,7 et 2,1mg/kg; le PFOA ne se décompose pas dans la nature et se retrouve chez 92% des gens; il est même mortel pour les vaches, lorsqu’elles mangent ou boivent des aliments in- toxiqués. Le SIF4 est surtout nocif pour la fonction pulmonaire; tout comme le PFIB; le COF2 est surtout utilisé en tant qu’arme de guerre chimique et irrite les yeux, le nez et les oreilles. Le HF provoque la fatigue et cause des troubles du rythme cardiaque, il réduit l’assimilation de calcium et est mortel à fortes doses. Le CF3COF augmente le foie et le taux glycémie. L’OFCB cause des troubles du rythme cardiaque, l’inconscience et, à fortes doses, la mort. Le CF4 accélère le réchauffement de la planète 6000 fois plus rapidement que le dioxyde de carbone et demeure pendant 50.000 dans l’environnement. Le C-8 est cancérigène on en retrouve des teneurs élevées dans le sang chez les enfants.