Une glande thyroïde lente
Attention à l’excès d’AGPI

Trop d’acides gras poly-insaturés (AGPI) répriment l’émission d’hormones thyroïdiens. On sait depuis 1950 qu’un excès d’AGPI (acides gras poly-insaturés) ralentit le métabolisme et peut causer un ralentissement de la glande thyroïde. Le taux d’œstrogènes peut également augmenter et les taux de progestérones et de pregnénolones. (94) Trop d’AGPI pourraient réduire le fonctionnement de nos centrales d’énergie dans les cellules (les mitochondries), en réprimant le fonctionnement de certains enzymes et par un manque d’antioxydants, par suite d’une oxydation exagérée des AGPI sensibles. Sans oublier que plus nous utilisons d’AGPI, moins bien les cellules réagissent aux hormones thyroïdiennes. (132)

Une glande thyroïde lente
Trop de cholestérol et trop d’homo cystéine

Une thyroïde lente peut devenir la raison d’un excès d’homocystéine dans le sang. Car une thyroïde fonctionnant au ralenti réduit l’absorption de vitamines B. Un manque de vitamines B cause des niveaux d’homocystéine plus élevés. Un niveau d’homocystéine élevé constitue un facteur de risque pouvant entraîner des maladies cardio-vasculaires. Depuis 1930 on sait aussi qu’une thyroïde lente fait également grimper le taux de cholestérol et que l’activation de la glande thyroïde diminue le taux de cholestérol. Cela est dû au fait que la glande thyroïde pousse le cholestérol à former des acides gastriques. (132)

L’huile de coco et ses MCT Pour ceux qui veulent maigrir

Les acides gras de lon- gueur moyenne (MCT) dans la noix de coco confè- rent davantage d’énergie que les acides gras à longue chaîne (LCT). En outre, les MCT sont décomposés beaucoup plus rapidement que les graisses LCT (83, 84) ce qui offre un avantage double: plus d’énergie et moins de stockage de graisse. C’est la formule idéale pour perdre du poids ou obtenir un meilleur rapport lipido-musculaire. Une étude parmi les hommes révèle que les MCT peuvent augmenter le métabolisme de 12%, pour 4% avec les LCT. C’est une nouvelle fantastique pour les personnes au régime et les celles souffrant d’une thyroïde fonctionnement lentement (108). Les LCT, tels que l’huile d’arachide ou de sésame, sont stockés plus rapidement en tant que graisses et rancissent plus rapidement suite à l’oxydation. Les graisses rances causent des dommages aux membranes cellulaires. C’est pourquoi elles répriment la transformation des hormones thyroïdiennes T4 en hormone thyroïdiennes T4 plus actives, ce qui s’exprime par un fonctionnement plus lent de la thyroïde (94). Les MCT de la noix de coco n’agissent pas de la sorte. Le Dr. R. Peat, spécialiste en hormones, recommande l’utilisation d’huile de coco, d’huile d’olive extra vierge et de beurre lors de problèmes de glande thyroïde. La glande thyroïde nécessite également suffisamment de vitamines A, que l’organisme peut produire en toute sécurité grâce à une quantité suffisante de caroténoïdes et d’huile de palme rouge.

Perte de poids avec des MCT issus d’huile de coco extra vierge

Nous savons de l’industrie animalière qu’il est diffi cile d’engraisser du bétail avec des MCT (huile de coco). Cela sera plus facile avec des LCT, comme les AGPI (provenant par exemple d’huile de carthame ou d’huile de poisson). En effet, les MCT’s sont difficile à stocker en tant que graisses. Ils sont décomposés avant et utilisés comme énergie. Si l’industrie animalière souhaite de la viande de porc maigre, elle alimentera les porcs de graisses saturées dans la dernière phase. La noix de coco est la source la plus riche en acides gras saturés. (90) Si par contre on veut engraisser les animaux, on y parvient plus facilement par le biais de LCT’ (longues chaînes d’acides gras) comme l’huile de poisson et les graisses animales.
Les animaux suivant un régime alimentaire riche en MCT stockent 60% de graisse en moins que les animaux qui suivent un régime alimentaire faible en graisse mais contenant les mêmes calories. (92)
En d’autres termes, un régime alimentaire pauvre en graisse vous fera maigrir en moindre mesure qu’un régime contenant suffisamment de MCT, les MCT étant stockés en quantité beaucoup moins significative que les LCT. L’huile de coco est la source la plus riche en MCT. Les Américains ne le savent pas encore. Depuis qu’ils ont migré en masse vers les AGPI, ils sont devenus la nation la plus obèse au monde. Les AGPI ont des longues chaînes d’acides gras, qui sont stockées en tant que graisse et utilisés seulement en dernier recours comme énergie, étant qu’ils sont plus difficiles à décomposer.
Les huiles riches en AGPI (acides gras poly-insaturés) sont:

L’huile de poisson, l’huile de graines de lin, l’huile d’onagre, l’huile de carthame, l’huile de tournesol, l’huile de soja, l’huile de chanvre, l’huile de maïs, l’huile de pépin de courge, l’huile de sésame, etc...
Sont riches en LCT (longues chaînes d’acides gras):

Les graisses provenant d’animaux, du beurre (contiennent surtout des graisses saturées), l’huile d’olive, l’huile de colza (comprennent beaucoup de graisses mono-insaturées) et évidemment tous les AGPI susmentionnés: l’huile de poisson, l’huile d’onagre, l’huile de graines de lin, l’huile de soja, l’huile de carthame, l’huile de maïs, l’huile d’arachide, etc...

alt
L’énergie  électro-
magnétique  d’1
goutte d’huile  de coco extra vierge

Plus d’énergie pour un métabolisme accru avecdes MCT issus de l’huile de coco

Une étude a révélé que chez les hommes, les MCT ont un effet d’accroissement du métabolisme de 12%, pour 4% à peine avec les LCT. Cela signifie que les MCT provenant de l’huile de coco permettent de produire davantage d’énergie et de brûler plus de calories. C’est bon pour votre poids et pour votre vitalité. D’après les chercheurs, lorsque les graisses LCT (p. ex. l’huile de tournesol et l’huile d’olive) sont remplacées par des graisses MCT dans un régime alimentaire, cela entraînera la perte de poids à long terme. (93)

Perdre du poids grâce aux MCT de l’huile de coco

Nous pouvons dire de l’huile de coco qu’elle contribue à perdre de poids et à en reprendre moins rapidement.
1. Les MCT contiennent 10% de calories en moins que les autres graisses.
Il est généralement admis que toutes les graisses contiennent 9,2 calories par gramme (p. ex. l’huile d’olive ou le beurre). Néanmoins, cela n’est pas tout à fait correct. Les MCT dans l’huile de coco ne contiennent que 8,3 calories par gramme, ce qui équivaut à 10% de moins. Qu’est-ce que cela peut signifi er en théorie ? Dans un régime de 2000 calories comprenant 30% de graisse, 600 calories proviennent donc de la graisse. Si celle-ci provenait entièrement des MCT, cela signifi erait qu’on absorbe que 540 calories (60 calories/jour). Si nous multiplions cela par les 365 jours, il s’agit d’un gain de calories de 21.900 unités. Cela correspond à près de 3 kg de graisse, soit 8 à 10 kg de poids corporel. Dans la pratique, cela pourrait signifi er que si nous remplaçons 30% de nos graisses par l’huile de coco, cela équivaudrait à un gain de 2 à 3 kg de poids corporel par année. Pour beaucoup de personnes, il s’agit des kilos contre lesquels ils luttent chaque année.
2. Les MCT sont stockés moins rapidement et brûlés plus tôt.
Ce que nous mangeons en trop, est stocké. Tout le monde est d’accord à ce sujet, mais toutes les substances nutritives ne sont pas stockées si facilement. En effet, les MCT provenant de l’huile de coco est utilisée plus rapidement en tant qu’énergie. L’effet d’amaigrissement a été démontré par plusieurs chercheurs. (25,26,27)
Cela signifie-t-il que si nous remplaçons certaines graisses par l’huile de coco, nous perdrons plus facilement du poids ? Oui, et il y a d’autres nouvelles réjouissantes:

Un rapport détaillé réalisé en 2002 par Marie-Pierre St-Onge et Peter Jones de l’université McGill du Québec, au Canada traitait de la manière de contrer l’obésité avec les MCT. (5) Les auteurs ont examiné une trentaine d’études et sont parvenus à la conclusion que les MCT avaient un effet positif sur le métabolisme, sur le sentiment de satiété, sur le poids du corps et sur la graisse corporelle. La plupart des études révélaient que le métabolisme augmentait (plus d’énergie et une combustion plus élevée) suite à l’absorption de 30 à 40 % de graisses issues des MCT de la noix de coco. En Espagne, on a abouti à la conclusion en 1998 que l’huile de coco diminuait les réserves de graisse auprès des rats.

     
  L’huile de coco extra vierge et votre poids:
1) Proportionnellement, l’huile de coco contient moins de calories que d’autres graisses;
2) L’huile de coco est principalement utilisée en tant qu’énergie;
3) L’huile de coco n’est presque pas stockée comme graisse;
4) L’huile de coco assure une meilleure production de chaleur (thermogenèse);
5) L’huile de coco assure une meilleure combustion des calories (par un métabolisme accru);
6) L’huile de coco accélère également la combustion d’autres graisses (28)
 
     

L’huile de coco et le jeun

Un champion néerlandais du sport de combat et de yoga vit d’aliments crus. Il est particulièrement énergique, en bonne santé et en équilibre sain. Chaque année, il fait une cure de jeun de 2 semaines et boit de l’eau de source de montagne de Pineo, ainsi que de l’huile de coco. Cela purifie son corps et son esprit, maintient son corps svelte et lui apporte un richesse spirituelle. De quoi se compose cette cure?
1 à 2 litres d’eau de source par jour – au début 2 litres et ensuite un peu moins, ainsi que 3 cuillers à soupe d’huile de coco par jour en guise de repas de jeun, qu’il fait bien tourner dans la bouche. Et c’est tout. C’est aussi simple que de manger peu. En outre, cela permet à votre corps de s’auto-purifier et de lui apporter l’équilibre. Le règne animal nous offre les plus beaux exemples de jeun.

Pour une meilleure maîtrise du poids Remplacez une partie des sucres dans votre régime alimentaire par de l’huile de coco

Plus vous remplacez d’hydrates de carbone (pain, pâtes, pommes de terre) dans votre régime alimentaire par de l’huile de coco extra vierge, moins vous subirez de variations de votre taux de glycémie!
Cela signifie une sensation de satiété prolongée, moins de fringales entre les repas, une faim atténuée lors du prochain repas et donc un meilleur contrôle du poids.
C’est simple: le matin, à midi et le soir, remplacez les hydrates de carbone et les sucres par 1 cuiller à café, mais de préférence une cuiller à soupe d’huile de coco. Le tour est joué.

L’huile de coco: l’ingrédient secret dans votre régime de protéines

Pas de sucre, peu d’hydrates de carbone, davantage de protéines et suffisamment de graisses sont nécessaires pour que votre régime de protéines soit une réussite. Les sucres rapides surtout, augmentent rapidement votre taux de glycémie et le font ensuite chuter, avec une nouvelle sensation de faim en conséquence. Ces hauts et bas doivent donc être évités. Les protéines n’ont aucune influence sur le taux de glycémie. L’huile de coco affaiblit d’éventuelles fluctuations du taux de glycémie et évite les fringales entre deux repas. L’huile de coco fait également en sorte de vous procurer plus rapidement une sensation de satiété en quittant la table, elle augmente votre niveau d’énergie et votre vitesse de combustion. C’est pourquoi l’huile de coco constitue l’ingrédient secret qui fait réussir votre régime de protéines. En ajoutant l’huile de coco à vos repas, vous évitez le grignotage et les snacks entre les repas! Le matin, à midi et le soir, ajoutez au moins une cuiller à café et de préférence 1 cuiller à soupe d’huile de coco à votre régime de protéines. Cela facilite et accélère la perte de poids.

Pas d’hydrates de carbone rapides, pas de sucres raffinés dans votre régime de protéines, mais plutôt de l’huile de coco.

Toutes les graisses saines et non raffi nées, avec une préférence pour les graisses MCT de l’huile de coco renforcent un régime à base de protéines. Si demain vous constatez que grâce à l’huile de coco, votre taux de glycémie présente moins de fl uctuations, que vous avez moins de fringales, vous verrez qu’ il sera beaucoup plus facile de maigrir. L’huile de coco facilite votre régime de protéines, car l’ajout de graisses de coco aux hydrates de carbones sains feront en sorte que ces derniers aient moins ou n’aient aucune influence sur le taux de glycémie (faim ou fringales). Par conséquent, le régime de protéines devient beaucoup plus accessibles et plus facile. L’huile de coco donne plus de chances de réussite à votre régime de protéines.
Lors de la consommation d’hydrates de carbones sains, ajoutez de l’huile de coco ou préparez-le avec de l’huile de coco: pas de pain blanc, de pistolets blancs ou de baguette, mais du pumpernickel ou un autre pain complet tartiné d’huile de coco; pas de riz blanc mais du riz complet (p. ex. basmati) et un soupçon d’huile de coco, pas de corn flakes ni de rice crispies, mais des fl ocons d’avoine; pas de sucre blanc ou brun mais du sirop d’agave ou de céréales (modérément); pas de dattes séchées, figues, raisins secs, bananes, mais plutôt des pommes, des poires, des pamplemousses; pas de chocolat riche en sucre, mais (modérément) du chocolat à 70, voire mieux encore 85% de cacao. Pas de frites, ni purée de pommes de terre mais (modérément) des pommes de terre en robe des champs. Pas d’aliments prétraités, mais une nourriture traditionnelle de base. Grâce à la noix de mais une nourriture traditionnelle de base. coco, ces hydrates de carbone deviennent accessibles dans tout régime alimentaire à base de protéines. Les œufs bio, tout régime alimentaire à base de protéines. ainsi dans une certaine mesure certains fromages (de préférence des fromages crus et du fromage cottage), sont également admis.
Par ailleurs, dans un régime de protéines, optez pour tous les aliments sains riches en protéines: diverses gousses (lentilles, azuki, soja...), des légumes riches en protéines, tels que le cresson de fontaine, les germes, les pousses de soja, les germes de blé, les épinards, les asperges, le brocoli, la salade. Consommez avec modération le panais, les carottes cuites et le potiron. Utilisez les herbes à profusion. Optez éventuellement, mais pas nécessairement, pour de la viande de poulet, de porc, de bœuf et d’agneau, pour le gibier et pour les petits poissons frais des grands fonds. En outre, n’oubliez pas quelques noix.
Suggestion: les sucres rapides deviennent des sucres lents grâce à la noix de coco Saviez-vous déjà qu’en ajoutant des graisses saines aux sucres rapides et aux hydrates de carbone rapides, ils deviennent des sucres et hydrates de carbone lents ? En effet, la graisse ralentit la digestion et fait en sorte que les sucres rapides soient libérés plus lentement. Un conseil si vous voulez faire un écart sans risquer des fringales!!! Attention: par principe, je suis contre tous les sucres chimiques ou artificiels. Ils n’ont aucune infl uence sur le taux de glycémie mais nuisent fortement à votre santé. Un régime à base de protéines débordant de sucreries chimiques, c’est comme si vous suiviez un régime tout en fumant. Ils empêchent l’absorption de substances saines, ce sont des laxatifs et vous donnent une mauvaise haleine. Vous maigrirez, mais votre santé ne sera pas améliorée. Ce n’est certainement pas le but de l’opération et contraire à la raison.

L’huile de coco vous aide à perdre du poids et résout
bon nombre de problèmes de santé.

L’huile de coco vous aide à demeurer svelte, en bonne santé et plein d’énergie vitale. L’huile de coco est une graisse qui se décompose rapidement, qui vous apporte davantage d’énergie et moins de stockage de graisse. En outre, d’après le Dr. Robert Atkins, 20% des personnes qui suivent son régime ne perdent pas de poids à cause d’infections fongiques dans l’intestin. L’huile de coco contribue à lutter contre les infections fongiques, les élimine et renforce votre résistance. La noix de coco vous fait du bien... et résout de nombreux problèmes intestinaux et stomacaux, combat les virus et les bactéries et stimule la glande thyroïde. L’huile de coco vous confère une peau douce et une libido accrue.

 

     
  ‘La graisse favorise la production de testostérones, la principale hormone de formation des muscles’ ‘Le régime de la planche à laver’, David Zinczenko et Ted Spiker. D’ailleurs, sans testostérones, pas de libido, que ce soit chez les hommes ou chez les femmes.  
     
     
     
 

Maigrir
‘Lorsque le corps est soumis à un régime alimentaire pauvre en graisses prolongé, la perte de poids est enrayée’, selon le Dr. W. Willet, épidémiologiste. Dans l’Int. Journal of Obesity, les chercheurs des écoles de Brigham, Boston et Havard sont parvenus à la conclusion qu’on perd moins de poids en suivant un régime pauvre en graisses (20% de graisses), qu’avec un régime dont 35% des calories sont issues de graisses. Conclusion: sans quantité suffi sante de graisses saines, pas de corps sain et svelte.

 
     

Le régime à l’huile de coco:
mangez des graisses saines et perdez-en

Le régime à l’huile de coco vous remet sur les rails comme l’aurait voulu la nature. Avec une alimentation traditionnelle de base et suffisamment de graisses saines. Vous remarquerez que les heures passent sans que vous subissiez de fringale, que votre taux de glycémie est sous contrôle et que votre faim disparaît après le repas, grâce à une sensation de satiété que vous confèrent les graisses saines. L’huile de coco fait en sorte que l’estomac et l’intestin grêle envoient des signaux de satiété à votre cerveau. Les repas comprenant des graisses saines de coco sont savoureux et rendent le régime agréable à suivre. De toutes les graisses saines, l’huile de coco se décompose le plus rapidement en énergie et est stockée le moins en tant que graisse. Des études menées au cours des 15 dernières années en Italie, au Japon, aux USA, au Canada, en Belgique, en Allemagne, en Tchéquie et en France confi rment que l’huile de coco augmente le degré d’énergie et stimule la perte de poids.
L’hôpital de Middlesex à Londres a testé quatre régimes aux 1000 calories: 90 % de graisse, 90% de protéines, 90% d’hydrates de carbone et un régime mixte. Ceux qui ont suivi le régime à 90% de graisse, ont maigri de façon nettement supérieure à ceux qui suivaient les autres régimes. Les Lumberjacks de Finlande étayent ce fait. Ils tirent 50% de leurs calories de graisses saturées et ne sont pas gros.
Les graisses contiennent 2 fois plus de calories par gramme, que les protéines et les hydrates de carbone (sucres), mais vous rassasient 4 à 5 fois plus vite. C’est une des raisons pour lesquelles les personnes qui mangent des graisses saines, maigrissent plus vite ou demeurent sveltes, selon le Dr. H. Newbold Type A and Type B, weight loss book.

Qu’est-ce qui cause l’obésité?

Le Dr. G. Frost de l’hôpital de Hammersvill à Londres a déclaré le 14.03.05 à la BBC, que l’obésité doit être traitée en remplaçant les ingrédients malsains présents dans l’alimentation traité et le junkfood par des alternatives plus saines. L’huile de coco est une alternative saine. Qu’est-ce qui cause l’obésité?
1.
La consommation d’une alimentation riche en calories et sans valeur nutritive, telle que les biscuits, toutes les barres sucrées possibles, les croissants et les boissons fraîches riches en sucre, causent l’excès pondéral. Les calories sont stockées, mais votre corps demeure à la recherche de valeurs nutritives telles que les vitamines, les minéraux, les enzymes, etc... Les calories sont présentes, mais la faim persiste. 2. Une glande thyroïde défaillante, qui fait que nous consommons moins de calories qu’habituellement. 3. Trop de sucres et d’hydrates de carbone raffi nés, qui font grimper rapidement votre taux de glycémie, mais le font ensuite redescendre tout aussi vite et provoquent ainsi des fringales. Vous faites ainsi le yo-yo entre l’état d’extase et de faim. 4. Trop de graisses malsaines, telles que l’huile végétale de supermarché, l’huile de cuisson, les margarines et les AGPI chauffés avec des graisses trans et toutes sortes de produits contenant des graisses malsaines. Celles-ci compliquent le métabolisme et affectent le niveau d’énergie. 5. Mal gérer le stress. Les hormones de stress augmentent la production d’insuline et vous font manger davantage et donc stocker davantage de calories. 6. Bouger trop peu. L’exercice stimule également la combustion de graisse après l’exercice.

L’huile de coco et la perte de poids
Le secret de la noix de coco réside dans les MCT

Le secret de l’huile de coco réside dans la longueur réduite de la chaîne de ses graisses. Celles-ci font en effet principalement partie des chaînes moyennes d’acides gras, appelées MCT.
1. Les MCT sont rapidement décomposés dans le corps et transformés en énergie. (102) Une étude de 2000 a par exemple confi rmé que les MCT sont décomposés 3 fois plus rapidement que les LCT, des graisses aux longues chaînes d’acides gras. (American Journal of Clinical Nutrtion) Dans cette même revue, une étude est parue en 1991, disant que lorsque vous remplacez des LCT par des MCT issus de l’huile de coco, la température du corps augmente
et la glande thyroïde est activée, entraînant une combustion plus élevée des calories.
2. Presque plus aucune place n’est laissée au stockage de graisse, car l’huile de coco fait grimper mieux que n’importe quelle autre huile votre métabolisme et donc la rapidité de combustion.
(104) En d’autres termes, les MCT sont brûlés rapidement et sont stockés de façon signifi cativement moins importante en tant que graisse. D’après Mary Enig, les MCT ne sont pas utilisés de façon si rapide par le corps pour être stockés. Une propriété particulière des MCT réside dans le fait qu’ils stimulent la combustion de graisse avec davantage d’éner gie. C’est précisément la raison pour laquelle la population traditionnelle de Polynésie est svelte, malgré un régime riche en graisse. (105) Par contre, les longues chaînes d’acides gras, telles qu’elles apparaissent dans le poisson, les animaux et de nombreuses huiles végétales, sont plus longues à être digérées et décomposées et sont plus facilement stockées en tant que graisse. (103).
Une étude sur l’obésité, réalisée par l’Université McGill, disait que les MCT, présents à 60% dans l’huile de coco, peuvent convenir idéalement pour perdre du poids!
3. Le régime de coco vous permet de savourer les graisses saines et tente de bannir les graisses nuisibles de votre vie.
Les graisses malsaines ralentissent le métabolisme, font grossir les gens et provoquent des maladies. N’oubliez pas que presque tous les produits transformés, tels que les biscuits et les repas préparés contiennent des graisses malsaines. Les graisses malsaines sont exemptes de goût et moins chères, ce qui explique qu’elles sont largement répandues.

L’huile de coco et les sportifs
Convient idéalement pour le régime Lean Body et le régime Weight Gain

Les sportifs peuvent apporter un soutien à leur entraînement grâce à l’huile de coco extra vierge et l’intégrer comme un atout majeur dans leurs habitudes alimentaires. Ces graisses favorisent l’absorption de protéines, la combustion de graisse et l’assimilation de minéraux. (14,15,16), que ce soit dans le régime Weight Gain, qui tente de construire davantage de masse musculaire, ou dans le régime Lean Body, qui met l’accent sur un meilleur rapport os/muscles par rapport à la masse de graisse. C’est pourquoi les adeptes du body-building utilisent l’huile de coco dans la phase précédant leurs concours, lorsqu’ils mettent tout en œuvre pour que leurs muscles se dessinent le mieux possible.
Car l’huile de coco est la source la plus riche en MCT ou graisses aux acides gras à chaîne moyenne. Ils contiennent 2 fois plus d’énergie que les protéines ou les hydrates de carbone. Mais ces MCT sont à peine stockés en tant que graisse et sont rapidement brûlés et disponibles sous forme d’énergie, afi n de permettre des efforts physiques supplémentaires. Les MCT de l’huile de coco ne nécessitent pas de carnitine pour être brûlés. Par conséquent, ils assurent un meilleur rapport entre les os/les muscles et la graisse et peuvent contribuer à la formation d’une masse musculaire.
Ils font en sorte que lors d’entraînements éprouvants, les sportifs ne tombent pas dans une situation catabolique. Cette situation entraîne la décomposition des protéines musculaires pour servir de fournisseur d’énergie. Lorsque le corps fait du sport, il consomme avant tout du glucose et la réserve de sucre dans les cellules (glycogènes). Parfois, ceux-ci sont épuisés après 1 ou 2 heures d’exercice déjà. Si à ce moment-là, vous ne pouvez pas faire appel aux graisses corporelles, il y a de fortes chances de vous retrouver dans une situation catabolique et que vous décomposiez des protéines musculaires pour obtenir de l’énergie. Les MCT dans l’huile de coco apportent une énergie supplémentaire disponible facilement et rapidement
sous forme de chaînes d’acides gras moyennes facilement digérables. En d’autres termes, l’huile de coco assure une réserve d’énergie plus importante, de manière à ce que vous puis- siez vous entraîner ou faire du sport plus longtemps sans décomposition des muscles. Dès lors, le sportif dispose de sucres et de MCT en tant que fournisseurs rapides d’énergie. D’autres graisses ne conviennent pas pour cela, car dans un premier temps, elles sont stockées et ne servent de fournisseur d’énergie qu’en cas d’urgence. Par ailleurs, l’huile de coco augmente l’endurance des sportifs. En effet tant que vous avez suffi samment de glucose et de MCT rapidement décomposables à votre disposition, vous pouvez continuer à faire du sport et réaliser des performances. L’huile de coco a une infl uence harmonisante sur le taux de glycémie et favorise l’assimilation de minéraux et d’acides aminés (protéines). Elle convient parfaitement pour être mélangée aux cocktails de protéines ou de petit-lait, aux cocktails Weight Gain, dans les plats à base d’œufs et dans les potages. En outre, la noix de coco est délicieuse et facile à utiliser dans tous les plats que vous préparés. Utilisez 3 à 6 cuillers à café par jour, de préférence réparties sur 3 à 6 repas ou de façon plus concentrée pour des performances maximales, 1 heure avant l’exercice ou le match et peu après pour prévenir la décomposition des protéines. L’huile de coco est liquide à partir de 25°C. Lors de la pratique de sport de haut niveau, le stress physique élevé exercé sur le corps, ainsi que la masse d’oxygène consommée provoque la formation de nombreux radicaux libres. La pratique du sport de haut niveau sans protection spéciale contre les radicaux libres, entraîne le vieillissement. Le sport à doses modérées maintient votre jeunesse. L’huile de coco peut vous aider, car ces graisses ne sont pas sujettes à l’oxydation et parce que leur action anti-microbienne contribue à augmenter notre résistance. L’ajout d’huile de palme rouge, riche en carotènes et en vitamines E peut en outre booster les anti-oxydants.
Les graisses trans empêchent la formation de muscles 
Les graisses trans empêchent la formation d’un tissu musculaire et peuvent causer des manques de protéines. (182) Cela est dû au fait que les muscles ont besoin de prostaglandines (sorte d’hormones) pour être formés et ces prostaglandines sont formées d’acides gras essentiels. Etant donné que les acides gras trans compliquent ou empêchent le métabolisme, le lien est facilement établi.
L’huile de coco extra vierge ne contient pas de graisses trans. Une raison de plus de cuisiner à l’huile de coco. Les acides gras essentiels sont l& rsquo;acide alpha-linolénique et l’acide linoléique (omégas 3 et 6).

Le régime à l’huile de coco extra vierge

Mangez trois repas par jour et ne faites pas l’impasse sur le petit-déjeuner. Mangez des aliments sains, complets et limitez vos calories. Ajoutez de l’huile de coco à chaque repas. Cela vous permet de bien manger, de rester vital, de ne pas avoir faim entre les repas et de quitter la table en étant rassasié.
Mangez de préférence des aliments non raffi nés, beaucoup de légumes et suffi samment de fruits, mangez régulièrement des céréales complètes et en germes, n’utilisez pas de sel raffi né et peu de sel marin ou de cristal de roche, utilisez beaucoup d’herbes et d’épices. N’oubliez pas les haricots, les noix ou les produits fermentés. Cuisinez exclusivement dans des poêles en acier inoxydable ou émaillées. Les poêles anti-adhésives sont à proscrire. Si vous optez pur des produits laitiers, prenez des fromages crus, du lait cru et des yaourts comprenant des bactéries vivantes d’acide lactique, de préférence des produits laitiers demi-écrémés ou entiers. N’utilisez pas de produits ‘light’, car ils sont moins sains et ne vous aident pas à maigrir. Mangez suffi samment de crudités et ne mangez pas tout à l’état cuit ou étuvé. Ne mangez que du poisson, de la viande ou de la volaille d’origine biologique ou sauvage de qualité. A chaque repas, ajoutez une cuiller à café, ou mieux encore, une cuiller à soupe d’huile de coco extra vierge. 3 cuillers à soupe d’huile de coco exerce un effet thérapeutique sur la thyroïde et sur la combustion de graisse. N’oubliez pas vos omégas 3/6 végétaux essentiels.

     
 

Plus ce que vous mangez est sain, moins vous avez besoin de satisfaire votre pulsion pour les substances nutritives essentielles. L’alimentation raffinée tuent peu à peu vos cellules, diminuent votre force vitale et ne vous prennent plus qu’ils ne vous donnent.

Bart Maes, l’homme bio-veggie